[./index.htm]
[./qui_intro.htm]
[./qui_valeurs.htm]
[./qui_organisation.htm]
[./qui_national.htm]
[./qui_partenaires.htm]
[./qui_lexique.htm]
[./qui_formation.htm]
[./qui_temoignages.htm]
[./text_intro.htm]
[./text_charte.htm]
[./text_autres.htm]
[./ech_intro.htm]
[./ech_projets.htm]
[./ech_en2dcours.htm]
[./ech_demandes_en_attente.htm]
[./ech_offres_en_attente.htm]
[./ech_interreseau_essonne.htm]
[./ech_interreseau_thematique.htm]
[./histoire2dintro.htm]
[./hist_1979_nosjours.htm]
[./hist_medias.htm]
[./hist2dbibliographie.htm]
[./histoire2darch2dfeuillesreseaux.htm]
[./histoire2darch2dag.htm]
[./prod_intro.htm]
[./prod_expos.htm]
[./prod_theatre.htm]
[./prod_autres.htm]
[./cont_intro.htm]
[./cont_centre_ville.htm]
[./cont_pyramides.htm]
[./cont_courcouronnes.htm]
[./cont2dris.htm]
[./cont_intro.htm]
[./liens_intro.htm]
[./qui_temoignages.htm]
[./index.htm]
[Web Creator] [LMSOFT]
ATTENTION
A tous nos lecteurs :

Ce site est une création collective en cours d'élaboration.

La fabrication technique se fait dans le cadre d'un échange de savoirs.

Le contenu est mis en ligne progressivement.
  
Gil et Junior (Feuille Réseau Janvier - Février 2010)
Nous sommes deux étudiants brésiliens qui sommes arrivés au Réseau le 22 septembre sans parler un mot de français.
Au Réseau, on a appris très vite le français, on a appris à écrire et à parler, mais ce qu’on a appris de plus important, c’est la solidarité entre les personnes, sans préjugé. Tous les gens des Réseaux sont très gentils et on les remercie beaucoup spécialement Hélène et Jean-Baptiste qui ont toujours été sympathiques avec nous. Les Réseaux sont une très bonne association parce qu’on y pratique quelque chose dont notre société a besoin aujourd’hui.

Marie-Ange H (Feuille Réseau Nov-Déc 2009)
Au bout de longues années loin de l'école, il n'est pas évident de se remettre dans le circuit des apprentissages.
Je suis au Réseau d’Échanges de Savoirs depuis 1996. J’ai pu bénéficier de plusieurs formations. La dernière que j’ai effectuée avec le Conseil Général s’intitule « Comment créer un blog ».
Le Réseau possède un catalogue de formations proposé par le conseil Général de L’Essonne, celles-ci sont gratuites et tout bénévole impliqué au Réseau peut en profiter.
Alors Renseignez vous auprès des animateurs des antennes !

Jean Baptiste D (Feuille Réseau Nov-Déc 2009)
Formation des animateurs de centre de loisirs.
Le 14 octobre dernier, Jeanine, Pascal, Christian et moi-même avons animé la journée de formation des animateurs des centres de loisirs d’Evry. Ils étaient 7 et volontaires pour cette formation. Certains connaissaient le Réseau et d’autres en avaient entendu parler.
Nous avons présenté la démarche des Réseaux puis commencé un repérage des savoirs de chaque participant suivi de mises en relations.
Une intervention de Marc Heber Suffrin sur la création collective a rejoint notre thème des 30 ans.
Les animateurs sont repartis satisfaits et prêts à essayer la démarche dans leur centre de loisirs.

Marine C.
J'ai intégré le groupe théâtre des réseaux en septembre 2008 après avoir rencontré Roger lors d'un petit-déjeuner au local des réseaux des Pyramides.
Nous avions discuté alors du projet autour de l'histoire de la ville d'Evry, il m'a demandé si je souhaitais intégrer le groupe, cela faisait si longtemps que je n'avais pas joué, pourtant, ce n'était pas l'envie qui me manquait et, je n'ai pas pu résister à l'idée de reprendre. Première rencontre avec la troupe avec la boule au ventre… Allait-on s'entendre ??? Et, magie autours d'un petit verre pour fêter le nouveau projet, tout s'est passé de manière naturelle, un peu comme si cela faisait un moment que j'appartenais au groupe. Les premières répétitions ont été un peu éprouvantes, entre le fait de jouer devant des personnes que je connaissais peu, le texte à apprendre et à restituer puis, le fait de jouer un conte toute seule… C'était une technique nouvelle pour moi ! À présent, c'est l'appréhension de la première représentation qui monte !!.

Patricia est arrivée au Réseau en mars 2009 par l’intermédiaire du PLIE (Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi). Elle témoigne de son expérience :
« Ce fut une semaine très enrichissante qui a été pour moi une ouverture sur le monde, sur les autres. Au chômage, on baisse un peu les bras, on se replie sur soi. Là, j’ai pu rencontrer d’autres personnes, sortir de mon isolement, reprendre confiance en moi. J’ai appris à m’exprimer en public devant des étrangers. J’ai aussi découvert des choses en moi que je ne connaissais pas forcément, appris que moi aussi j’avais des choses à apporter aux autres. Avant cette expérience, j’avais une vague ambition : devenir aide-soignante. Là, je me suis décidée à aller jusqu’au bout de mon projet, à affronter un entretien : j’avais pris conscience de mes capacités d’expression orale. »
Patricia, aidée par 2 offreuses des Pyramides Georgette et Nicole, a été reçue au concours d’entrée à l’école d’aide soignante. Ressentant elle-même un désir d’aider les autres, elle s’est impliquée plus avant dans le Réseau en demandant le tricot et en offrant une assistance aux démarches administratives. Elle a bien l’intention de continuer à s’investir dans l’Association, même si elle est très occupée par la suite.

Mata Nanama :
Cela fait plus d’une année que je fréquente les Réseaux d’Echanges Réciproques de Savoirs d’Evry. J’offre le « Lingala », la langue parlée en République Démocratique du Congo, pour recevoir de mon côté, l’initiation à l’informatique.
Le climat de convivialité qui y règne m’a permis de connaître des gens sympathiques. Ca m’a vraiment beaucoup apporté en relations humaines et en connaissances. Tout peut s’apprendre, tout peut s’échanger, transmettre est un savoir comme un autre.

Faudel :
Arrivé depuis un an à Evry ne sachant pratiquement pas parler le français, un ami m’a présenté les Réseaux d’Echanges de Savoirs. J’ai fait une demande pour apprendre le français et moi en échange j’offre l’arabe.
Au Réseau, j’ai fait de très bonnes rencontres avec des personnes de différentes cultures. Je me sens plus à l’aise. J’ai fait connaissance avec Sylvette qui me forme à parler, m’exprimer. Elle me donne la signification des mots et des verbes. Cette ambiance me donne le courage de m’avancer dans mon avenir. En même temps le Réseau m’a permis de faire le théâtre et cela m’a aidé à mieux prononcer le français.

Georgette :
Je suis venue au Réseau en 1997 pour rompre ma solitude. Je voulais aussi me rendre utile, me trouvant plutôt désœuvrée depuis ma retraite.
J’ai commencé par aider au Centre Ville, mais la partie administrative ne m’intéressait guère ! L’année suivante, j’ai préféré me joindre à l’équipe des Pyramides et depuis, j’y suis restée fidèle.
J’ai commencé par offrir le tricot, sans grand succès, les femmes ne tricotant plus guère. France m’a alors proposé un échange de « biologie » auquel je n’avais pas pensé, mais que j’ai accepté. Ce premier essai n’a pas duré longtemps, faute de motivation de la demandeuse.
En 2000, il y a eu la création d’un groupe « couture » auquel je me suis jointe, ayant des notions, mais peu de pratique. J’apprends donc la couture grâce à Nicole. Il y avait aussi des demandes de français non satisfaites et j’ai accepté d’essayer dans la mesure de mes moyens.
Depuis plus de 2 ans, j’ai donc des activités régulières : le mardi j’apprends la couture, le jeudi j’enseigne le français à un petit groupe qui varie de 2 à 4 personnes. Si nous parlons français nous n’oublions pas la grammaire, ni l’orthographe. Les plus assidues sont deux jeunes femmes (l’une d’origine algérienne, l’autre chinoise) qui ont déjà un bon niveau et étudient notre langue, souvent bien difficile, avec enthousiasme.
Depuis quelques semaines, je réponds aussi à une demande de biologie, avec un jeune femme africaine très motivée, en vue de préparer un concours d’aide-soignante.
Je peux dire que tous ces échanges m’ont beaucoup apporté sur le plan personnel car ce ne sont pas que des échanges de savoirs. Les contacts personnels avec des personnes jusqu’alors inconnues sont très enrichissants sur le plan affectif, relationnel, intellectuel. Des liens très forts finissent par se nouer au niveau humain et je pense que ce sont ces contacts qui m’apportent le plus et qui ont complètement changé ma vie.
Cela permet aussi de connaître et apprécier des cultures différentes de la notre, donc c’est aussi une source d’enrichissement.

Anne Marie  Z . - Sortie à l’aqueduc de la Vanne
Le samedi 26 septembre 2009, Joseph D. nous avait préparé une promenade, découverte, de l’aqueduc de la Vanne à Courcouronnes.
Un groupe de personnes attendait devant le local du Réseau.
Ce groupe était constitué de trois mamans accompagnées de leurs cinq enfants dont les plus petits étaient en poussette .Cinq autres personnes, souhaitant en savoir plus sur l’aqueduc, participaient aussi à la sortie.
Nous avons pris le bus pour aller jusqu’au Bois de la Garenne à Courcouronnes. Il faisait un beau soleil, aussi la traversée du bois nous a été bien agréable.
Les enfants ont posé des questions sur les arbres et leurs fruits. Ils ont pu ramasser des glands et des châtaignes.
En sortant du bois nous sommes allés jusqu’au stade de Bondoufle que nous n’avons malheureusement pas pu visiter.
Pendant que deux ou trois personnes ont fait une halte au cimetière se trouvant juste à côté, les autres ont fait une pause dans le bois. Les enfants ont pris le goûter et les plus grands ont découvert le petit parcours sportif.
Le groupe étant complet, notre marche a repris jusqu’à l’aqueduc sur lequel nous sommes montés. Nous avons fait une pause pour écouter les explications de Joseph sur l’alimentation en eau, de Paris, par différents aqueducs. Nous avons pu suivre ses explications à l’aide du plan qu’il nous a distribué.
Notre promenade s’est poursuivie. Notre progression a été ralentie à cause des poussettes et la fatigue des enfants qui se faisait sentir.
Nous avons pu découvrir Courcouronnes de haut et pour certains, des quartiers inconnus jusqu’à présent.
Nous avons pris le bus, pour le retour, à la piscine de Lisses.
Tout le monde était content d’avoir appris et découvert de nouvelles choses et paysages.
Quel souvenir, chacun, gardera-t-il de cette promenade un samedi du mois de septembre !!!
            N.B.  Exercice pratique à la suite de son échange informatique.
  
Qui sommes-nous ?
  
Témoignages
Savoirs               
Offres    
Réciprocité     
Echanges               
Partager               
Convivialité     
Faire la fête     
Gratuité               
Demandes