De 1971 à 1989

Le simple désir pédagogique d’éveiller l’esprit des enfants a conduit à une aventure/ouverture…ouvrir l’école, s’ouvrir soi-même, ouvrir l’autre… En offrant satisfaction à la curiosité naturelle des enfants.
 
C’était à Orly au début des années 70, au premier poste d’institutrice de Claire Heber-Suffrin.
 
1971 – 1976     Première expérience à Orly
À partir d’une école primaire et de la coopération avec des acteurs de la ville, pour favoriser la réussite scolaire, aider à l’ouverture de l’école sur la cité et créer du lien social.
Quelques années plus tard, Évry ville Nouvelle, en plein chantier… en reconstruisant le projet à Évry, sur l’initiative de la commission extra municipale aux affaires sociales, de la Mission d’Éducation Permanente et de Claire et Marc Heber-Suffrin, les réseaux rendent possibles les échanges pour tous et par tous, l’élaboration collective d’une parole dans la cité.
 
1979   Naissance du réseau d'Évry
Cela a commencé par des contacts personnels qu’ont pris une vingtaine de personnes particulièrement intéressées par le projet… il s’agit d’une expérience forcément limitée dans un premier temps mais destinée à s’étendre sur l’ensemble de la ville… Claire Heber-Suffrin fait appel aux personnes présentes : “que celles qui se sentent désireuses de participer à l’action projetée fassent elles-même des offres et des demandes, contactent des personnes de leurs réseaux relationnels et recueillent des réponses aux offres et demandes ou de nouvelles offres et demandes. Les participants agiront en fonction de leur disponibilité. La prochaine réunion permettra de faire le point sur les premières offres et demandes qui seront apparues et d’une façon générale sur les réactions à ce projet.” Commission extra municipale des affaires sociales, Mairie d’Évry-1979.
 
1980   Premiers échanges avec l’appui de la Mission d’Éducation Permanente (M.E.P.) et du bureau d’Aide Sociale.
“Le réseau s’est développé… dans la discrétion et la conviction, on se sentait entreprenant, tâtonnant : minorité peut-être mais active, portée par des intuitions, des questionnements, sans contraintes administratives”.
 
1981   Premiers poste salarié
avec l’appui de la Mission d’Éducation.
 
1984   Création Association pour le Développement des Réseaux de Formation Réciproque et de Création Collective® à Évry, au vue du nombre croissant de participants aux échanges de savoirs et la nécessité de se structurer.
 
1985  Recherche-action dans le réseau d’Évry, en lien avec l’Institut National de la Recherche Pédagogique (INRP-Éducation Nationale), avec Nadine Bouvier : Comment les participants aux Réseaux construisent leurs méthodes pour apprendre et enseigner ? Début du développement des réseaux en France et élaboration de la Charte en inter-réseaux. Mise en place des stages de formation à l’animation des Réseaux, démarrage des rencontres Inter réseaux nationales : le mouvement est en route.
 
1987   Premier colloque national
Création du Mouvement des Réseaux d’Échanges Réciproques de Savoirs® (M.R.É.R.S.)
association nationale qui devient le réseau des réseaux, car 25 autres sont nés en France !
Premiers pas en Europe: naissance d’un réseau en Belgique.
Première recherche du M.R.É.R.S.® et du Réseau d’Évry : conditions de développement des Réseaux de formation réciproque.
 
1989  Colloque à Évry     
“Échanger des savoirs, c’est changer la vie” : échanges de pratiques.
Théorisation, reconnaissance par les élus et les pédagogues.
1ère Université d’été du M.R.É.R.S.® pour des enseignants.
Développement des Réseaux en Suisse.
 
A Évry, tentative de décentralisation des équipes d’animation dans les quartiers d’Évry pour une meilleure gestion des offres et des demandes de savoirs.